Eragon's World

Eragon-Shurt<br 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Visite chez les morts.

Aller en bas 
AuteurMessage
Célia

« Lisa la Cynique »
"Mais ouii, j'suis conne.. Ah ouais oO"


« Lisa la Cynique »


Nombre de messages : 856
Age : 25
Localisation : Dans les sombres méandres de l'esprit.
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Visite chez les morts.   Ven 13 Fév 2009, 20:51

    Un claquement sec se faisait entendre en altitude. Un sourd grondement, comme précédant un orage violent, retentissait. Dans le ciel sombre, une large silhouette rouge masquait l'éclat du soleil, volant dos contre ce dernier vers Yazuac, à une vitesse inestimable. Pourtant, au sol, une ombre le défiait de la ratrapper. Galopant de toute la vitesse de ses jambes, un jeune cheval, fougeux, cavalait vers la ville fantôme. Sur le dos de l'animal se tenait une jeune femme.

    Elle montait debout, tenant ses rênes longues. Derrière elle, sa longue crinière blonde voletait au vent léger, tandis qu'elle claquait la langue de temps à autre pour soliciter les dernières ressources de son vaillant destrier. Elle était vêtue simplement ; une courte tunique rouge foncée et un pantalon assorti lui suffisait. A l'un de ses poignets, une bande de soie de même couleur que ses atours dissimulait un minuscule poignard. Juste après venait la paume de ses mains, qui étincelait d'une lueur rouge, tandis que la femme ne cachait pas même sa gedwëy ignasia.
    Pourtant, la cavalière avait quelque chose de glacial, malgré cette beauté et sa grâce. Cela venait peut-être de ses yeux, qui n'avait ni pupilles, ni iris, encore moins de blanc de l'oeil. Non, ils étaient d'un vert tirant sur le jaune, sans rien d'autre que cette belle couleur.
    Ou bien, c'était ses oreilles bien plus pointues et longues que celle d'un Elfe ? Ou encore sa longue cape carmin qui claquait au vent léger ? Nul n'aurait sut le dire.

    Célia tira légèrement sur ses rênes, faisant ralentir son étalon, au grand soulagement de ce dernier. Elle entra au trot dans la ville fantôme, détaillant les careraux brisés, entendant les hurlements des villageois, bien que cent ans aient passés depuis le massacre.
    Le cheval de la femme s'arrêta totalement, tandis qu'un poids lourd se posant au sol le faisait frémir ; Célia ne lui accorda pas un regard, descendant de sa monture avec une souplesse ni humaine, ni elfique. Elle s'avança dans l'ombre, ou plutôt se mouva dans l'obscurité.

    Devant elle, il y avait un tas de corps humains, qui ne se décomposaient pourtant pas. Il y avait de la magie, mais aussi cette lance, plantée dans le corps d'un nourrisson.

    Célia éclata d'un rire pur et franc.

    « - Eh bien, Sänghren, qu'en dis-tu ? Mes Urgals ne sont pas à la hauteur de tes espérances, après ça ? » s'exclama la Reine de l'Empire, ravie.

    Elle écarta les bras, embrassant le tas de corps du regard. Ses yeux étincelaient, et elle riait toujours. Quiconque aurait vu la Reine de l'Empire se serait aussitôt dit qu'elle était totalement tarée, mais l'imposant sabre qu'elel tenait en travers de ses épaules, sa gedwëy ignasia pas même masquée et surtout l'immense dragon rouge qui se marrait avec un rire guttural dissuadaient d'approcher. Mais la femme était enveloppée d'une aura meurtrière, d'une aura mauvaise, qui suffisait à vous faire partir en hurlant de peur.

_________________
    » Célia «
    « Tu me respecte ? Tu me crains ? J'm'en fout, tu crève. »

    » Ayorë «
    « Ne laisse pas l'adrénaline du cobmat te dévorer de son feu ardent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Visite chez les morts.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Classique : Visite chez Mamie [Toutes plateformes]
» Le Clan des Bannis en visite chez les Atlantes...
» Visite chez Quintarelli
» Visite chez Buisson-Charles et souper chez Essa-Buisson!
» Ma visite chez Aldebaran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon's World :: L'Alagaësia :: Yazuac-
Sauter vers: